Flash info

Covid19 : retrouvez le détail des mesures en oeuvre dans nos EMS en consultant le Plan de Protection de la Fondation

A propos

La Fondation âge d’or exploite des établissements médico-sociaux à Genève. Elle accueille des personnes en âge AVS qui nécessitent aide et soins, et qui ne peuvent vivre à domicile du fait de leurs handicaps physiques ou psychiques. Sa mission est définie par arrêté du Conseil d’État.

La Fondation âge d’or, c’est aussi :

  • 2 EMS et 1 appartement communautaire

  • 15 appartements pour séniors

  • 121 résidants – 87,5 ans d’âge moyen

  • 137 collaborateurs

  • 1 magazine Auréa

  • + de 400 interventions socio-culturelles en art thérapie, musicothérapie, expression corporelle et fitness

  • 3 éditions Master Chef EMS

  • 1 salle de fitness adaptée aux séniors

  • 4 labels qualité et entreprise citoyenne

Des Lauriers… à l’âge d’or !

L’histoire de notre institution commence à Genève en 1971, avec la création de l’association Les Lauriers et de la maison de retraite du même nom, sur un terrain légué à la paroisse protestante dans le quartier de la Servette à Genève. A cette époque, ce quartier est encore un petit coin de campagne et de forêt en bordure de la ville.

Vingt-cinq ans plus tard, l’association Nicolas Bogueret achète l’immeuble qui jouxte les Lauriers et entreprend des travaux de rénovation et d’agrandissement : en 2000, l’EMS accueille alors 61 résidants et ouvre un salon de thé public, qui deviendra le café restaurant Les Lauriers. Face à son activité croissante, le restaurant sera constitué en SARL sans but lucratif. Il est aujourd’hui un lieu incontournable de la bistronomie genevoise, proposant des rendez-vous culturels et festifs, à une clientèle de plus en plus élargie. Il reste aussi un lieu privilégié et sécurisé de socialisation pour nos résidants.

En 2010, l’association Nicolas Bogueret sollicite l’association Les Lauriers pour exploiter un futur EMS dans le quartier de Sécheron : c’est le futur EMS Stella qui verra le jour en 2017.

Pour accompagner le développement de l’activité, l’association des Lauriers sera dissoute en 2014 et son patrimoine transféré à la Fondation âge d’or, nouvellement créée.

Depuis, l’aventure se poursuit : la Fondation accompagne ses résidants dans leur projet de vie, développe ses structures d’accueil, réinvente ses modèles d’organisation. Nos valeurs de liberté et bienveillance, elles, demeurent intactes.

Le cadre légal

Législation cantonale

Les ÉMS sont considérés comme des institutions de santé et sont soumis à une autorisation d’exploitation, délivrée par le département compétent.

La Fondation est reconnue d’utilité publique et est exonérée, depuis sa création, d’impôt sur le bénéfice et le capital des personnes morales. Comme tous les établissements genevois subventionnés, la Fondation âge d’or est régie par la Loi sur la Gestion des Établissements Médico Sociaux (LGEPA). Elle définit d’une part les conditions de délivrance des autorisations d’exploitation et les modalités de surveillance des établissements médico-sociaux et des résidences pour personnes âgées ; Et détermine d’autre part les conditions d’octroi de la subvention et les modalités d’organisation générale des établissements médico-sociaux.

Notre institution est soumise aux organismes cantonaux suivants :

  • Le Département de la Sécurité, de l’Emploi et de la Santé (DSES) est l’autorité de surveillance des EMS ; il en assure le financement, via le Service des Prestations Complémentaires (SPC).
  • Les négociations tarifaires sont assurées par la FEGEMS et les assureurs-maladies pour les forfaits de soins et par le SPC pour la subvention de l’Etat.
  • Le Service du Médecin Cantonal assure la surveillance des prestations aux résidants.

Contrat de prestations

Les EMS sont liés à l’Etat de Genève par un contrat de prestations qui fixe les prestations attendues de l’institution : la mise à disposition des places d’hébergement prévues selon leur autorisation d’exploitation ; La fourniture des soins en faveur des personnes âgées dépendantes qu’ils hébergent.
Dans ce cadre sont définis la part cantonale du financement des soins d’une part et d’autre part les objectifs et indicateurs attendus de l’établissement. Ces derniers touchent à la fois à l’encadrement médical et la gestion financière.

La gouvernance

Le Conseil de Fondation

C’est l’organe suprême de gouvernance. Il est composé de 9 membres qui se réunissent en plénière tous les deux mois, en alternant les séances à l’EMS Stella et l’EMS Les Lauriers.

Le Conseil de Direction

La Fondation est dirigée par Monsieur Philippe Guéninchault.
Elle est placée sous la responsabilité médicale d’un médecin répondant, Monsieur Olivier Bugnon. Ce dernier exerce la surveillance médicale de l’établissement ; il peut également assumer le rôle de médecin traitant des résidants qui le souhaitent. Ces derniers conservent néanmoins le libre choix de leur médecin traitant.
Le Conseil de Direction est composé des responsables de la Fondation et se réunit chaque semaine. Il impulse la stratégie de l’institution, oriente et soutient la gestion des établissements, pilote les projets transversaux opérationnels et s’assure de la cohérence entre les différentes prestations de la Fondation.

L’organisation

Le fonctionnement interne de la Fondation repose sur une organisation agile et transversale, par compétence et par site.

Les rôles et les responsabilités au sein de nos EMS se traduisent comme suit :

  • Par compétence : cœur de métier (soins, hôtellerie, accompagnement socio-culturel) et fonctions supports (administration, finance,  communication, informatique et qualité).
  • Par site : des équipes pluridisciplinaires réparties dans chaque EMS.