Flash info

Covid19 : retrouvez le détail des mesures en oeuvre dans nos EMS en consultant le Plan de Protection de la Fondation

25/07/20

Les potins des Lauriers, été 2020

Y a du monde aux balcons !

La Servette à ses fenêtres : il n’en fallait pas moins pour célébrer les 100 printemps de Madame Quarato. Sur la terrasse des Lauriers, à bonne distance et sous les applaudissements chaleureux du voisinage, notre résidante a passé ce cap malgré le confinement, émue par les marques d’attention et de solidarité du voisinage.

Sous la blouse, un virtuose

« Je vais enfin sortir, j’ai un rendez-vous ». Ce sont les mots d’une résidante, sur son trente-et-un, devant la porte de sa chambre. En pleine crise sanitaire, et pendant les mesures de confinement, elle n’allait pas bien loin : au salon, écouter un concert de piano donné par Pablo. Le jeune homme a rejoint l’équipe de l’intendance en tant que civiliste, pour la soutenir pendant trois mois. Pour le plus grand bonheur de tous, il avait en plus un talent caché de musicien. Merci Pablo !

L’évadée des Lauriers

Etudier les plans de l’EMS, mettre en place une stratégie d’évasion, endormir l’infirmier de garde, assommer à coup de batte l’animateur, pour profiter d’un bain de soleil et retrouver ses enfants. Rassurez-vous, c’est une fiction imaginée et retranscrite en bande dessinée, par Maikel, animateur et artiste avec une résidante qui souffrait de l’isolement pendant la crise. Comme une catharsis, l’art et l’humour se sont révélés de puissants antidotes à l’angoisse des temps confinés. 

Contre le repli, la solidarité

La vie en société, largement bouleversée, est celle qui propage le virus. Mais c’est aussi elle qui nous en protège et nous aide à le combattre. Ainsi, partout dans le monde, se sont multipliés des gestes de solidarités et de bienveillance. Nos institutions ont reçu des témoignages de soutien de partenaires, de fournisseurs, de familles, de citoyens…Des chocolats, des fleurs, des tablettes tactiles, des lettres, des fruits, mais aussi de grandes tonnelles. Offertes par le club de triathlon de Philippe, animateur, elles ont permis d’abriter les proches de nos résidants lors de leurs visites sur la terrasse.

Musique, maestro !

La musique adoucit les mœurs, parait-il. Ce qui sûr, c’est qu’elle a adouci le confinement. Et quand elle est offerte par les proches de nos résidants, c’est encore plus vrai. Le filleul de Madame Dederer au saxo et sa fille au violon ont donné un concert sur la terrasse des Lauriers, pour un public de résidants et de collaborateurs, à bonne distance et en parfaite harmonie…